AVIS IMPORTANT: Ce site utilise des cookies pour améliorer les services que nous offrons. Si vous continuer à naviguer, considérons que vous acceptez son utilisation. Vous pouvez modifier les paramètres ou obtenir plus d'informations ici.

Ne plus afficher ce message

Dossiers de presse

Un hôtel 5 étoiles

L’hôtel Banke à Paris, propriété du groupe Derby Hotels Collection, s’est vu remettre la 5ème étoile par l’agence de développement touristique de la France. Hôtel à grande valeur historique et culturelle, installé dans l’ancien siège d’une grande banque. Expose la collection privée de Jordi Clos, des bijoux ethniques de Papouasie-Nouvelle-Guinée, Chine, Inde, Tibet et Afrique.

L’agence de développement touristique de la France Atout France a accordé la catégorie de 5 étoiles à l’hôtel Banke, à Paris. Une classification dans laquelle est évaluée la qualité des services, le confort des installations, l’attention personnalisée, et les pratiques de l’hôtel visant à protéger l’environnement, dans un cadre chargé d’art et d’histoire.

Joaquim Clos, directeur général du groupe DHC, déclare : « Je me réjouis de cette distinction qui couronne notre engagement et nos efforts. Cette nouvelle étoile vient récompenser le travail effectué au quotidien par nos équipes qui s’emploient, sans relâche, à améliorer le séjour de nos hôtes ».

Depuis son ouverture il y a 5 ans, l’hôtel a investi plus de 7 millions d’euros pour améliorer, décorer, rénover et agrandir toutes ses installations et suites. Il est ainsi passé de 105 à 92 chambres spacieuses. L’hôtel n’a eu de cesse d’élargir sa gamme de services, tels que la mise en place d’une salle de sport et d’un hammam, et la création d’une charte environnementale.

L’hôtel Banke propose également une offre gastronomique de qualité au travers de son restaurant Josefin. Ce dernier a franchi une nouvelle étape l’an passé avec l’arrivée du chef Cyril Chevalier, qui confectionne une cuisine raffinée aux influences méditerranéennes. Le Lolabar, bar de l’hôtel Banke, propose quant à lui une carte savoureuse et élaborée, composée de tapas et de cocktails aux accents hispaniques.

Ses propriétaires, la famille Clos, s’enorgueillissent aussi de l’ancienne salle des coffres, pièce emblématique de l’édifice, qu’ils souhaitent ouvrir bientôt au public pour organiser des événements.

L’établissement se caractérise en outre par une grande valeur historique et culturelle, propre à tous les hôtels de la chaîne Derby Hotels Collection dans lesquels le luxe se marie à la culture.

Un lieu chargé d’Histoire

L’Hôtel Banke a été l’un des premiers édifices construit dans la rue Pillet-Will, perpendiculaire à la rue La Fayette, au début du 20ème siècle. De style Haussmannien, il a été pensé par les architectes Paul Friesé et Cassien Bernard. Ancien siège de la Banque Suisse Française, il a été réaménagé en 2009 pour laisser place à l’hôtel Banke. Situé dans le quartier de l’Opéra, l’une des zones commerciales les plus luxueuses du centre de Paris, il se distingue par sa majestueuse façade extérieure, faisant revivre la magie de la Belle Époque à tous les passants qui l’admirent.

De l’entrée, on pénètre dans le hall circulaire, surplombé par une coupole vitrée de dix-neuf mètres de hauteur. Les anciens comptoirs de la banque ont été conservés, de même que la mosaïque, restaurée. Il s’agit bien entendu de l’héritage de l’ancien siège, tout comme les grilles de fer forgé, les médaillons insérés entre les arcs du porche, et les garde-corps en fer forgé du premier étage.

Une œuvre d’art en soi

Comme tous les hôtels Derby, l’hôtel Banke expose des pièces d’art uniques, tant dans ses espaces publics que privés. Le luxe et l’art s’unissent dans ce lieu magique, où les hôtes et les visiteurs peuvent profiter des pièces de la collection privée de Jordi Clos, le président du groupe.

A chaque étage, l’hôtel expose une collection unique de joyaux ethniques, de sculptures et d’œuvres d’art de différents continents et civilisations : Papouasie-Nouvelle-Guinée, Chine, Inde, Tibet, de même que les œuvres d’anciennes tribus d’Afrique. On y trouve des pièces d’une grande valeur anthropologique, tels que les colliers portés lors de rituels en Papouasie-Nouvelle-Guinée, les bracelets d’argent et d’ivoire du Sri Lanka, les vêtements des Chamanes de la Côte d’Ivoire, ou les coffrets talisman du désert du Mali.

L’établissement se hisse désormais au rang des hôtels Claris 5* GL, à Barcelone, ou de l’Urban 5* GL, à Madrid, également détenus par le groupe DHC en Espagne. Cette étoile supplémentaire encourage la chaîne espagnole à offrir un service toujours plus prestigieux, prodigué dans un écrin d’art. L'hôtel Banke 5* est membre des Small Luxury Hotels of the World. 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE